publication

 
Aménagement d’itinéraires cyclables

Eurovélo 6 / Le Creusot / Montceau / Saint-Sernin-du-Bois

Le schéma directeur cyclable pour une mobilité plus durable

Le schéma directeur cyclable est un document cadre à long terme sur la politique cyclable. Il contribue à promouvoir de manière concertée l’usage du vélo en développant notamment un réseau d’itinéraires continus et sécurisés permettant de donner une vraie place aux cyclistes.

Etabli en 2019 par la communauté urbaine, il permet de poursuivre et structurer son action en faveur du vélo, conformément aux orientations du PCAET. Il permet de s’inscrire dans une réflexion plus globale qui intègre ce mode de transport à l’ensemble des mobilités possibles sur le territoire. Ce schéma donne ainsi une cohérence à la politique de développement des déplacements doux à l’échelle du bassin de vie de la communauté urbaine Creusot Montceau, notamment en prenant en compte les projets cyclables communaux et intercommunaux, en reliant les aménagements cyclables déjà réalisés et en définissant les itinéraires cyclables à mettre en œuvre.

Dans le cadre du déploiement du schéma directeur cyclables de la communauté urbaine Creusot Montceau, de nouveaux itinéraires test vont voir le jour cet été sur les communes de Blanzy, du Creusot, de Montceau et de Saint-Sernin-du-Bois. Ces expérimentations ont pour but d'observer les usages clyclistes et motorisés et de recueillir l'avis des usagers.

>> PARTICIPEZ A L'ENQUETE EXPERIMENTATIONS CYCLABLES <<


  • Eurovélo 6 : un axe de déplacements doux le long du canal du Centre

 

L’Eurovélo 6 est un itinéraire cyclable structurant labellisé au niveau européen, qui relie Nantes à la mer Noire. Dans la traversée de la communauté urbaine, l’aménagement de cet itinéraire reste à finaliser. La communauté urbaine porte le projet d’aménagement entre Saint-Laurent-d’Andenay et Saint-Vallier, en complément du Département de Saône-et-Loire sur les autres secteurs.

Le projet consiste en la création et/ou la valorisation d’un cheminement cyclable agréable le long du canal du Centre. Pour ce faire, il convient de sécuriser le tracé existant, voire de le modifier pour le rapprocher du canal. Il s’agit par ailleurs d’en améliorer le traitement pour favoriser la pratique du vélo.

Cet axe cyclable intéresse tant les déplacements locaux au sein du bassin de vie ainsi que l’itinérance touristique. Il doit permettre le développement des déplacements doux, alternatifs à la voiture, et la création de connexions avec les gares TER. Il doit par ailleurs favoriser une réappropriation des berges du canal du Centre par la population.

 

Une expérimentation entre Blanzy et Montceau, du 1er juillet au 1er novembre 2021

L’évolution des conditions d’usage de la route du canal, entre Blanzy et Montceau, va donner lieu à une expérimentation, du 1er juillet au 1er novembre, pour tester un nouveau mode de fonctionnement. Cette expérimentation consistera en :

- Une mise en sens unique de circulation dans le sens Blanzy – Montceau.

- La mise en place d’une piste cyclable double sens, au bord du canal.

Il s’agit de sécuriser et de conforter l’usage cyclable entre Blanzy et Montceau. Cet aménagement a pour objectif de permettre une pratique cyclable apaisée sur ce secteur et de valoriser les bords du canal. Les automobilistes sont invités à se reporter sur la RCEA.

 

Calendrier du projet d’aménagement

Le projet d’aménagement devrait être réalisé en trois phases, selon le calendrier prévisionnel suivant :

- 2021-2022 : le secteur entre Saint-Laurent-d’Andenay (pont Jeanne Rose) et Montceau (pont de la 9e écluse),

- 2023-2024 : le secteur du centre-ville de Montceau, entre le pont de la 9e écluse et le pont de Lucy,

- 2025-206 : le secteur entre Montceau (pont de Lucy) et Saint-Vallier (gare de Galuzot).

Le montant total de ce projet est estimé à 4 millions d’euros. Il devrait bénéficier des subventions de l’Etat et de la Région Bourgogne-Franche-Comté.

 

  • Le Creusot / Montceau

-        Au Creusot, les Boulevards Maréchal Joffre et Président Wilson sont aujourd’hui configurés avec trois voies de circulation. Cette largeur permet de créer des bandes cyclables de part et d’autre de la chaussée qui sera réduite à deux voies de circulation.

-        A Montceau, le long de l’axe structurant Boulevard des Alouettes reliant le quartier du Bois du Verne aux rives de l’étang du Plessis. La principale modification sera la réservation d’une voie mutualisée pour les bus et les vélos sur les deux voies existantes et cela, dans les deux sens de circulation. Les marquages au sol et signalisation verticale seront mis en œuvre pour accompagner ce projet.

 

  • Saint-Sernin-du-Bois

-        A Saint-Sernin-du-Bois, l’aménagement cyclable retenu est le principe d’une chaussée à voie centrale banalisée. Ce dispositif innovant, qui a déjà fait ses preuves sur d’autres secteurs de la communauté urbaine, prendra effet à partir du parking du cimetière jusqu’à l’intersection avec l’allée des Sapins, permettant de boucler l’itinéraire de promenade autour du lac de Saint-Sernin. La bande centrale sera calibrée à 3,50 m de part et d’autres de l’axe de chaussée qui sera effacé. Le marquage libèrera des accotements larges où les vélos seront prioritaires.