publication

 
Budget Imprimer

Budgets 2021 : 45,1 millions d’euros d’investissement


Sur le budget principal, l’investissement est estimé à près de 33,2 millions, dont 9,9 millions pour le développement économique et l’enseignement supérieur, 6,4 millions pour le renouvellement urbain et l’attractivité résidentielle, 1,4 million pour la solidarité et la cohésion sociale.  La maîtrise des dépenses de fonctionnement se poursuit (en baisse de 0,29% par rapport au budget 2020).


Les recettes réelles de fonctionnement s'affichent en hausse de 3,5% par rapport au budget total voté 2020. Elles s'établissent à 77,5 millions.

Les dépenses réelles de fonctionnement s'élèvent à 64,5 millions pour 2021, en diminution de 0,29% par rapport à 2020. Le budget total de fonctionnement est de 77,5 millions.

Les dépenses d'investissement

Le volume global des dépenses d'investissement hors dette à réaliser pour 2021 s’élève à près de 33,2 millions d’euros (restes à réaliser 2020 inclus, hors dette et déficit d’investissement de l’exercice antérieur).



Développement économique et enseignement supérieur :  9,9 millions

  • Site technopolitain : Ce projet vise à créer un environnement d’accueil et d’accompagnement des créateurs d’entreprises. Il a également pour vocation d’être un lien entre les acteurs de l’enseignement supérieur, de la recherche et les dirigeants d’entreprises porteurs de projets d’innovation. La dotation allouée au titre de 2021 est de 4,5 millions.
  • RCEA : La communauté urbaine contribuera aux travaux de sécurisation de la RCEA à hauteur de 1,5 million.
  • Participation en capital à la SEMCIB dans le cadre de la stratégie de développement économique pour permettre le lancement d’opérations structurantes : 1,5 million.
  • Développement des espaces économiques : 325 000 €.

Renouvellement urbain et attractivité résidentielle : 6,4 millions

  • Développement urbain :
    • Boulevard du 8 Mai 1945 à Torcy : poursuite de la requalification du boulevard du 8 Mai 1945 à Torcy, en intégrant les modes de déplacement doux, a pour objectif de transformer cet axe en un boulevard urbain, paysager et résidentiel (2,5 millions).
    • Centre-bourg de Génelard : l’aménagement du centre-bourg de Génelard prévoit une intervention sur les espaces publics combinée à des actions de valorisation des commerces et des logements existants (400 000 €).
    • Démolition de la barre Jean-Jaurès au Creusot (450 000 €).
  • Habitat : poursuite de l’opération Bimby, subventions dans le cadre de l’Opah et opération communautaires d’habitat : 945 000 €
  • Tourisme : poursuite de la rénovation de la villa Perrusson, sentiers de randonnée, Eurovélo…

 

Solidarité et cohésion sociale : 1,4 million

  • Les quartiers prioritaires et la politique de la ville avec l'appui au développement du parc social locatif (aides à la pierre pour le logement social) pour près de 640 000 €.
  • Les gens du voyage avec une dotation de travaux pour les aires d'accueil et le remboursement des cautions pour près de 60 000 €.
  • L’accessibilité, qui comprend notamment les travaux de mise en conformité des arrêts de bus, pour plus de 730 000 €.

 

Proximité : 10,3 millions

L'aménagement de la voirie, de l’espace communautaire et la gestion des déchets sont les trois grands axes de la politique de proximité.

  • La requalification d’espaces urbains dans les communes se poursuivra en 2021 pour un montant global de 1,85 million.
  • Le plan pluriannuel de voirie bénéficiera d’une enveloppe de 1,6 million.
  • L’enveloppe allouée aux ouvrages d’art s’établira à 600 000 €.
  • 2 millions seront consacrés à des travaux dans les déchetteries, au renouvellement du parc des bacs roulants ainsi qu’à la mise en œuvre de conteneurs enterrés dans les immeubles, lotissements, points d'apports volontaires et de bornes aériennes.

Diminution des dépenses de fonctionnement

Les dépenses réelles de fonctionnement s'élèvent à 64,5 millions pour 2021, en diminution de 0,29% par rapport à 2020. Le budget total de fonctionnement est de 77,5 millions.

Charges à caractère général

Les charges à caractère général, qui regroupent l'ensemble des dépenses nécessaires au fonctionnement général de la collectivité, s’établissent à 25,6­­ millions. Elles comprennent notamment les déchets (8,8 millions), la voirie (3,4 millions), le transport (4,86 millions).

 

La chaîne de l’épargne

Les résultats de l’année 2020, la poursuite de l’effort pour maîtriser des dépenses réelles de fonctionnement et le levier fiscal permettent ainsi d’envisager un budget d’investissement ambitieux vers la relance économique pour 2021.

 

Les recettes d'investissement

Les recettes d'investissement, qui assurent le financement des dépenses d'investissement, s'élèvent à 45 808 723.71 €, restes à réaliser inclus.

 

 

 
 

 

 

L'Actu Creusot Montceau mars/avril en téléchargement