publication

 
Le Centre d'interprétation de la ligne de démarcation

Si la Saône-et-Loire est l'un des treize départements qui furent scindés par la ligne de démarcation, Génelard est l'unique commune où a été fondé un musée dédié à cette page d'histoire. Avant d'entrer, la symbolique de la vocation des lieux s'affiche avec une guérite et une silhouette de la France coupée par la baie vitrée. Dans un bâtiment contemporain partagé en deux, avec un espace sans ouverture consacré aux années d'occupation et une partie lumineuse qui accueille la librairie et la bibliothèque, ce centre d'interprétation permet de s'immerger rapidement dans le quotidien de ceux qui furent soumis à cette coupure du territoire hexagonal.

Les visages de ceux qui vécurent cette page d'histoire sont nombreux ainsi que les reproductions de documents qui relatent les contraintes et les risques subis par les riverains et ceux qui voulaient passer du nord au sud, vers l'espoir d'un monde meilleur. Mais la vocation de ce musée (qui fait partie du réseau des Chemins de mémoire de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du ministère de la Défense) est aussi de s'intéresser à la notion de frontière dans d'autres endroits du monde avec des expositions temporaires et l'organisation de conférences.


Informations pratiques:

Place du Bassin
71420 Génelard
Tél. 03 85 79 23 12
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
Le site du centre